Comment anticiper les frais de paiement par carte à l'étranger

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Frais de paiement par carte à l'étranger : comment anticiper les coûts ?

Découvrez nos Cartes Bancaires

Vous partez bientôt à l’étranger ? Pensez à vous informer sur les frais de paiement appliqués par votre banque. En vous renseignant au préalable, vous éviterez les mauvaises surprises et dépenserez pendant vos vacances ou votre déplacement d’affaires plus sereinement. D’autant plus que certaines cartes de paiement internationales peuvent s’avérer plus avantageuses : n’hésitez pas à comparer les offres !

Les achats par carte à l'étranger

Il est aujourd’hui possible de régler des achats à l’étranger dans presque tous les pays du monde. Dans les villes les plus touristiques, les commerçants acceptent désormais bien souvent les paiements par carte bancaire. La transaction se déroule exactement de la même manière qu’en France. Il suffit d’insérer sa carte dans un terminal de paiement et de saisir son code secret pour valider l’achat. Attention : il est indispensable de posséder une carte de paiement et/ou retrait valable à l’international. La plupart des cartes Visa ou Mastercard fonctionnent à l’international, mais il est préférable de vérifier ce point avant de partir.

Lorsque l’on utilise sa carte bancaire à l’étranger (notamment en dehors de la zone euro), il faut savoir que des frais bancaires s’appliquent à chaque transaction. Ils peuvent être composés d’un coût fixe par opération (paiement ou retrait) et d’un coût proportionnel au montant payé ou retiré dans un distributeur de billets. La tarification de ces frais, appliqués par la Banque, varie selon les établissements. Les voyageurs qui ne sont pas suffisamment vigilants peuvent se laisser surprendre. L’accumulation des frais de paiement peut sensiblement impacter votre budget. Lorsque vous réglez vos dépenses par carte, une opération de change est automatiquement effectuée par le réseau de votre carte (souvent Visa ou Mastercard) entre l’euro et la devise étrangère. En complément, votre banque peut, sous certaines conditions, appliquer des commissions à chaque paiement. Vous obtiendrez donc le coût réel de votre achat ou de votre retrait en fonction de sa contre-valeur en euros et majoré, le cas échéant des frais appliqués par votre banque. N’hésitez pas à vous renseigner avant votre départ en consultant la grille tarifaire appliquée par votre banque.

Paiement par carte ou retrait en distributeur ?

Certains voyageurs pensent qu’il est plus économique de retirer des devises à un distributeur pour régler leurs achats en espèces. Mais ce n’est pas toujours le cas. Si la plupart des cartes bancaires internationales peuvent être utilisées pour retirer de l’argent dans les DAB, les opérations engendrent également des frais plus ou moins conséquents. En effet, dans certains pays, la banque propriétaire du distributeur de billets applique une commission (forfaitaire ou proportionnelle) au montant retiré, qui s’ajoute à la commission pratiqué par la banque du porteur de la carte.

Bon à savoir : les distributeurs automatiques équipés de l’option de conversion dynamique des devises vous permettent d’anticiper le taux de change. Celui-ci est calculé automatiquement avant toute opération. Si le taux de change vous semble trop élevé ou désavantageux, vous pouvez renoncer à l’opération et choisir de retirer de l’argent dans un autre DAB.

Les précautions à prendre avant son voyage

Tout d’abord, vous devez vous assurer que votre carte de paiement fonctionnera bien à l’étranger. N’hésitez pas à contacter votre conseiller bancaire et à le prévenir de votre départ. De cette manière, vous éviterez de vous retrouver avec une carte bloquée pour suspicion de fraude. Vous pourrez également en profiter pour ajuster les capacités de paiement et/ou de retrait de votre carte en fonction de vos besoin pendant votre voyage.. Pour limiter le montant des commissions et réduire les frais de paiement à l’étranger, si votre banque pratique un coût fixe par opération, nous vous conseillons d’effectuer un ou deux gros retraits d’argent plutôt que de multiplier les petites opérations.. Prévoyez la quantité suffisante d’espèces dont vous avez besoin avant votre départ, pour éviter de vous retrouver avec des devises étrangères que vous devrez de nouveau changer à votre retour en France. Enfin, il est vivement conseillé de comparer les frais bancaires proposés par plusieurs organismes financiers, notamment si vous voyagez fréquemment à l’étranger. Parfois, il suffit de changer de type de carte pour réduire le coût des retraits et des achats effectués à l’international.

Découvrez sans attendre les avantages de notre carte Gold Mastercard !