Prêt auto sans emploi : ce qu'il est possible de faire !

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Prêt auto sans emploi :

une démarche compliquée mais pas inenvisageable

Prêt auto sans emploi : une démarche compliquée mais pas inenvisageable

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Souscrire un prêt auto sans emploi est une démarche complexe. Le statut de chômeur ou de jeune demandeur d’emploi est souvent un frein à l’emprunt. Il existe heureusement quelques alternatives pour financer l’achat de son véhicule. D’autant plus que ce dernier s’avère souvent indispensable pour travailler.

Prêt auto sans emploi : déposez votre demande auprès d'un organisme de crédit

Pour obtenir un prêt auto, la solution la plus simple consiste à s’adresser à une banque ou un établissement financier. Cette démarche nécessite de constituer un dossier complet, contenant plusieurs informations relatives à votre identité et votre statut professionnel. Vous devrez donc préciser que vous êtes sans emploi, même si cette situation est provisoire. Des justificatifs vous seront demandés :

- Avis d’imposition de l’année en cours ou précédente

- Avis de situation Pôle Emploi 

- Relevés correspondant aux 3 derniers versements mensuels

- Tableaux d’amortissement des crédits en cours

Sachez qu’il n’est pas possible (et pas recommandé !) de cacher votre situation professionnelle. L’analyse de votre dossier vise avant tout à vérifier que vous pourrez assumer le prêt et rembourser chaque mois les échéances dues. Même si vous avez vraiment besoin d’un véhicule pour vous déplacer et trouver plus facilement un emploi, vous devez remplir votre dossier de demande de crédit avec rigueur et honnêteté. Toute fausse déclaration est susceptible d’engendrer la résiliation immédiate du prêt. 

Prêt auto sans emploi : une demande qui aboutira très souvent sur un refus

Malheureusement, les demandes de prêt effectuées par des personnes sans emploi auprès des établissements de crédit « classiques » sont rarement couronnées de succès. Beaucoup de banques refusent de prêter de l’argent aux demandeurs d’emploi. En moyenne, les crédits auto durent 5 ans. Or, la période d’indemnisation maximale de Pôle Emploi est fixée à 24 mois. Il existe donc un risque accru de difficultés de remboursement, voire d’impayés si la période de chômage se prolonge. D’autre part, la capacité d’endettement de 33 % ne doit pas être dépassée. L’emprunteur doit en effet disposer d’un reste à vivre suffisant. 

Pour optimiser vos chances, vous pouvez ajouter des cautions qui consolideront votre dossier. Si vous en avez la possibilité, solliciter l’aide d’un de vos proches qui pourra se porter garant pour rassurer votre banquier. Un apport personnel, même de faible envergure, sera toujours apprécié et démontrera à la fois votre sérieux et votre capacité à économiser. 

Préparez soigneusement votre budget et choisissez un modèle de voiture accessible, en fonction de vos revenus. Il est préférable d’opter pour une voiture d’occasion milieu de gamme, avec peu d’options. N’oubliez pas d’intégrer tous les frais récurrents que vous devrez prendre en charge, comme le carburant, l’entretien du véhicule, la carte grise et l’assurance auto. Rédigez un argumentaire en expliquant l’usage projeté de votre future voiture et la nécessité impérieuse de posséder un véhicule pour obtenir un contrat d’embauche.

Enfin, choisissez une durée de remboursement adaptée à vos revenus. En étalant davantage votre crédit, vous obtiendrez des mensualités plus faibles et plus adaptées à votre niveau de vie.

Le micro-crédit, une alternative au crédit auto pour les personnes sans emploi

En dépit de vos efforts, vous n’êtes pas parvenu à obtenir votre crédit auto ? Vous devez trouver des fonds en urgence pour acquérir un véhicule dans le cadre de votre future activité professionnelle ? Vous pouvez vous tourner vers le micro-crédit social accessible aux chômeurs et/ou aux personnes dont les revenus sont trop faibles pour souscrire un crédit classique. Cette initiative privilégie les projets orientés vers l’insertion professionnelle et vous permet d’emprunter jusqu’à 5000 euros. La durée maximale du micro-crédit personnel est de 60 mois, tandis que le taux d’intérêt appliqué est compris entre 1 % et 4 %. Pour en bénéficier, vous devez déposer un dossier complété au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) le plus proche de votre lieu de résidence. 

Si vous êtes allocataire de la CAF, vous pourrez peut-être obtenir un prêt à taux zéro pour financer votre véhicule, à condition de justifier d’une recherche d’emploi active. Le montant alloué et les conditions d’attribution dépendent de votre quotient familial. Le plafond est fixé à 1500 euros par foyer/allocataire. 

Vous projetez d’acheter une voiture plus onéreuse ? Sachez qu'il est possible de cumuler prêt personnel et micro-crédit afin de financer votre futur véhicule. N’oubliez pas de vérifier votre capacité de remboursement avant de souscrire un crédit auto en ligne. Le simulateur de Banque Casino vous aidera à obtenir une proposition de prêt en phase avec vos besoins et votre situation financière.

Réalisez votre simulation

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois