Crédit auto pour intérimaire : est-ce envisageable ?

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Obtenir un crédit auto

lorsqu'on est intérimaire

Obtenir un crédit auto lorsqu'on est intérimaire

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Vous avez trouvé une mission en intérim et il ne vous manque plus qu’un véhicule. Obtenir un crédit auto en tant qu’intérimaire n’est pas chose facile. Toutefois, il existe quelques astuces pour mettre en valeur votre dossier. Découvrez quelles sont les étapes et les procédures à respecter pour souscrire votre prêt.

Le statut d'intérimaire aux yeux des organismes de crédit

En tant qu’intérimaire, vous avez la possibilité de changer régulièrement d’entreprise et d’évoluer dans de nouveaux secteurs d’activité. Vous appréciez de pouvoir être mobile et d’enrichir votre expérience dans des environnements différents. En revanche, votre statut peut faire obstacle à votre demande de crédit. Les établissements bancaires exigent souvent des garanties importantes pour s’assurer de la stabilité financière des emprunteurs. Ils pensent ainsi être mieux protégés contre le risque d’impayés. 

Il est vrai qu’un candidat au prêt disposant de revenus réguliers et occupant un poste en CDI peut apparaître plus fiable. En tant qu’intérimaire, vous ne disposez peut-être pas des trois dernières fiches de paye permettant de justifier votre salaire. En cas de maladie ou d’accident, vous n’êtes pas couvert au même titre que les autres employés. Tous ces éléments peuvent jouer en votre défaveur si vous êtes amené à demander un crédit auto.

Cette situation est d’autant plus délétère que vous avez besoin d’un véhicule pour vous rendre sur votre lieu de travail et effectuer les éventuels déplacements liés à votre activité professionnelle. Posséder un véhicule personnel peut même devenir un atout aux yeux des recruteurs qui recherchent des salariés plus nomades ou pour accepter une offre d’emploi à plusieurs dizaines de kilomètres de chez soi. Dans ces conditions, la recherche d’un prêt auto adapté au statut d’intérimaire devient indispensable.

Des garanties supplémentaires demandées

Rassurez-vous, votre statut professionnel n’est pas le seul critère examiné par les organismes de crédit. La définition du profil d’emprunteur repose sur d’autres paramètres, comme les revenus annuels, les charges, et la situation personnelle.

Plusieurs garanties peuvent en revanche être exigées pour sécuriser le prêt :

- le cautionnement d’un tiers est toujours apprécié. En trouvant un garant qui acceptera de partager l’engagement et la responsabilité du crédit, vous pourrez rassurer votre conseiller bancaire. Si vous ne parvenez plus à rembourser vos échéances, l’organisme de prêt se tournera vers votre garant pour obtenir les versements. Ce dernier doit être solvable et disposer de revenus fixes suffisants.

- l’apport personnel : il présente un double avantage. D’une part, il prouve votre sérieux et votre capacité d’épargne. D’autre part, il permet de revoir à la baisse le montant du prêt et d’alléger ses mensualités. 

- l’exercice d’une activité au moment de la demande de crédit : il est préférable d’attendre une mission de longue durée pour demander un prêt auto. En règle générale, vous devrez justifier d’une période minimum travaillée dans les 12 mois précédant la demande de crédit et de 1600 heures d’ancienneté. 

- l’assurance emprunteur : elle n’est pas obligatoire mais peut conditionner l’obtention de votre crédit auto. En cas de difficultés de remboursement engendrées par un accident vous laissant invalide, l’assureur prendra en charge le remboursement des échéances à votre place. 

D’autre part, la somme empruntée doit correspondre à votre budget. Il est indispensable de calculer au plus juste votre taux d’endettement. Si nécessaire, vous pouvez revoir à la baisse vos prétentions en renonçant à certaines options ou en choisissant un véhicule d’occasion. 

Des aides complémentaires pour aider les intérimaires dans leur démarche de demande d'un crédit auto (FASTT)

En tant qu’intérimaire, vous pouvez vous adresser au Fonds d’Action Sociale du Travail Temporaire (FASTT) si vous ne parvenez pas à trouver un crédit auto en dépit de solides garanties. Cette association à but non lucratif peut agir comme tiers de confiance entre l’emprunteur et le créancier. Des bénévoles étudieront gracieusement votre demande de crédit et analyseront la faisabilité de votre projet pour vous aider à consolider votre dossier.

En fonction de votre situation, vous pourrez peut-être bénéficier des solutions de financement suivantes :

- Le mini prêt projet vous permet d’emprunter jusqu’à 1600 euros sur 12 à 36 mois sans frais de dossier.

- Le prêt auto vous permet d’emprunter jusqu’à 12000 euros sur 12 à 60 mois sans frais de dossier.

Attention toutefois au TAEG appliqué, qui peut être élevé en fonction de la durée de remboursement. 

Vous disposez également d’une autre option : le crédit auto 100 % en ligne de Banque Casino. N’hésitez pas à simuler gratuitement et sans engagement votre prêt grâce à notre outil pour savoir si vous êtes éligible au crédit.

Réalisez votre simulation

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois