Crédit auto pour interdit bancaire : est-ce envisageable ?

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Est-il possible d'obtenir un crédit auto

lorsqu'on est interdit bancaire ?

Est-il possible d'obtenir un crédit auto lorsqu'on est interdit bancaire ?

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Obtenir un crédit auto pour interdit bancaire peut s’avérer être un véritable défi. Les banques traditionnelles prêtent rarement aux personnes qui ont connu des incidents de paiement. Quelques solutions peuvent néanmoins être envisagées, à condition de respecter les plafonds d’emprunt et les conditions particulières fixées par les organismes de crédit.

Qu'est-ce qu'un interdit bancaire ?

L’interdiction bancaire est prononcée lorsqu’un particulier réalise des paiements par chèque alors que son compte n’est pas provisionné (c’est ce que l’on appelle, dans le langage commun, des « chèques en bois »). Généralement, c’est la banque émettrice des chéquiers qui sonne l’alerte et demande l’inscription de son client au Fichier Central des Chèques (FCC) de la Banque de France. L’interdiction bancaire peut avoir de lourdes conséquences, comme l’impossibilité d’utiliser un chéquier, y compris si celui-ci est fourni par une autre banque.

La durée d’un interdit bancaire est de 5 ans. Elle peut toutefois être réduite dans certaines conditions :

- si la personne ayant émis des chèques sans provision rembourse l’intégralité de ses dettes,

- si la banque clôture l’incident de paiement auprès de la Banque de France.

L’interdiction bancaire peut également être prononcée en cas d’utilisation abusive d’une carte de crédit à débit différé. Elle n’entraîne pas la fermeture du compte bancaire (sauf dans de rares cas). En revanche, elle peut restreindre les moyens de paiement des utilisateurs qui ne peuvent plus utiliser qu’une carte à débit immédiat. En cas de solde négatif, les paiements sont refusés ce qui évite tout risque d’impayé.

Bon à savoir : les banques ne sont pas contraintes d’avertir leurs clients d’un interdit bancaire. Il est en revanche possible d’obtenir cette information en s’adressant à la banque de France.

Crédit auto interdit bancaire : déposez votre demande auprès d'un organisme de crédit

L’interdiction bancaire peut faire obstacle à votre demande de crédit auto. C’est logique : les créanciers sont peu enclins à prêter de l’argent à des personnes ayant connu des difficultés financières ou qui doivent s’acquitter d’une dette. Pour connaître vos chances d’obtenir un prêt en tant qu’interdit bancaire, vous pouvez constituer un dossier à destination de plusieurs organismes de crédit.

Il est recommandé de bien argumenter votre demande, notamment en soulignant le caractère indispensable du véhicule que vous souhaitez acquérir (moyen de locomotion, trajet domicile-entreprise). Vous devez également démontrer votre solvabilité et votre capacité à rembourser les échéances de votre prêt. Le fait d’avoir des revenus fixes et/ou d’être en CDI sont des atouts non négligeables. Vous pouvez également faire appel à un garant qui cautionnera votre prêt ou à un co-emprunteur (parent, conjoint, ami, collègue) lié au contrat par une clause de solidarité. Il est aussi possible de faire un crédit sous hypothèque, à condition d’être propriétaire de son logement.

Si le crédit à la consommation est le type de prêt le plus utilisé pour financer un véhicule, il est aussi possible d’avoir recours au rachat de crédits. Cette option est intéressante pour les interdits bancaires dont le budget est serré. Elle permet de renégocier le taux de l’ensemble de ses crédits et d’abaisser le montant des échéances pour retrouver un niveau de vie plus confortable.

N’hésitez pas à comparer plusieurs offres de crédit auto avant de vous engager. Votre situation ne doit pas vous encourager à accepter un taux trop élevé ! L’outil de simulation de Banque Casino vous permet de trouver la formule la plus adaptée à votre budget et d’obtenir un tableau d’amortissement qui vous aidera à y voir plus clair.

Crédit auto interdit bancaire : de très faibles chances d'obtention

Il est malheureusement difficile d’obtenir un crédit auto lorsque l’on est interdit bancaire. S’il n’est pas possible d’attendre la résolution du litige ou la régularisation de sa situation financière, d’autres formes de crédit peuvent être considérées. Le prêt auto de la CAF, par exemple, est réservé aux allocataires les plus modestes. Il est accordé en fonction du quotient familial et à condition de justifier l’utilisation du véhicule par un motif impérieux (déplacements, travail, etc.).

Certains concessionnaires proposent également des solutions de crédit à leurs clients, qui s’apparentent davantage au paiement en plusieurs fois. Mais attention aux taux pratiqués, qui sont souvent très élevés !

En cas de refus de crédit auto par votre banque, vous pouvez vous adresser à un organisme de prêt en ligne, comme Banque Casino. Votre dossier sera étudié par nos équipes et vous pourrez obtenir une réponse de principe immédiate !

Réalisez votre simulation

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois