Quel type de crédit souscrire pour effectuer des travaux de rénovation ?

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Quel type de crédit souscrire pour effectuer des travaux de rénovation ?

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Vous souhaitez isoler votre habitat ou changer de déco ? Un crédit pour travaux de rénovation s’avère indispensable pour financer votre projet. Toutefois, il existe de nombreux types de prêts. Pour trouver le crédit le plus avantageux en fonction de l’envergure des travaux que vous envisagez de réaliser, vous devez réaliser quelques démarches en amont.

Commencez par identifier le périmètre de vos travaux

Que vous souhaitiez rénover votre habitat pour faire des économies d’énergie, faire construire une piscine, refaire votre toiture, aménager vos combles ou créer une extension, vous devez au préalable définir votre budget. En général, il est possible de distinguer trois grands types de rénovation : le gros œuvre, la rénovation énergétique et l’aménagement intérieur. Dans tous les cas, la réalisation de travaux nécessite souvent d’engager des frais importants qui incluent la main d’œuvre, les matériaux et la préparation du chantier. Voici quelques exemples de projets et les coûts associés :

- Réfection de salle de bains : entre 400 et 120 €/m2

- Pose de menuiseries en PVC : environ 500 €/m2

- Installation d’une véranda : entre 12 000 et 15 000 €

- Peinture intérieure : entre 20 et 40 €/m2 soit entre 2000 et 4000 € pour une maison ou un appartement de 100 m2

- Réfection de façade : entre 30 et 100 €/m2

Ces prix sont donnés à titre indicatif. N’hésitez pas à effectuer plusieurs demandes de devis auprès de professionnels afin d’obtenir une estimation précise du coût de vos travaux. Vous pourrez ainsi comparer plus facilement les offres et choisir le prestataire le plus avantageux. 

Essayez de prévoir une enveloppe un peu plus généreuse pour disposer des ressources nécessaires en cas d’imprévu. 

Quels sont les différents crédits pour des travaux de rénovation ?

Si vous ne possédez pas de réserve d’argent suffisante ou si vous ne souhaitez pas toucher à votre épargne, vous devez trouver une solution de financement. En fonction de vos ressources et de la nature des travaux envisagés, vous pouvez peut-être prétendre au versement de certaines aides :

- La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) propose un crédit aux propriétaires ou locataires qui souhaitent améliorer leur habitat. Celui-ci est plafonné à 1 067,14 euros.

- L’agence nationale de l’habitat (Anah) a mis en place un dispositif d’aides à destination des propriétaires (bailleurs ou occupants) aux revenus modestes. Le prêt Anah (sous forme de subvention) permet certains travaux, comme l’isolation thermique ou la réfection électrique. Elle est plafonnée à 1500 € et est attribuée en fonction des ressources du foyer et du nombre d’occupants.

- L’éco-prêt à taux zéro permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € sans intérêt dans le cadre d’une rénovation énergétique. Les travaux doivent impérativement être réalisés dans un délai de 3 ans après l’octroi du prêt. Ils doivent permettre de réduire significativement les dépenses énergétiques du logement.

En fonction de votre situation, il est possible que vous ne puissiez pas bénéficier de ces différents crédits avantageux ou que ces deniers ne vous permettent pas de financer l’intégralité de vos travaux. Dans ce cas, vous pouvez effectuer une demande de prêt auprès d’un organisme financier. Il existe différents crédits, affectés ou non affectés :

- Le prêt travaux est un crédit affecté qui peut être utilisé dans le cadre d’une rénovation ou d’un réaménagement de l’habitat. Si les travaux ne sont finalement pas exécutés, l’emprunteur peut rembourser le prêt de manière anticipée. Des factures et des justificatifs doivent être présentés à l’organisme financier. 

- Le prêt personnel est un crédit non affecté. Son principal avantage est qu’il peut être accordé sans que l’emprunteur ait besoin de justifier l’utilisation de la somme versée, avec à la clé des démarches allégées et un gain de temps appréciable. 

- Le crédit à la consommation, dont le montant peut atteindre 75 000 euros, est une autre option pour disposer d’une réserve d’argent importante et réaliser des travaux de grande envergure.

Quel que soit le type de crédit pour travaux de rénovation choisi, il est primordial de déterminer la durée de remboursement la plus adaptée à sa situation financière. Le montant des mensualités doit permettre à l’emprunteur de conserver un niveau de vie suffisant. Les différentes variables du prêt peuvent modifier le TAEG (Taux annuel effectif global) et, par conséquent, son coût global. Pensez également à l'assurance emprunteur qui vous couvrira en cas de sinistre.

Vous avez besoin d’un crédit pour travaux de rénovation ? Utilisez dès maintenant notre outil de simulation pour anticiper le montant de votre prêt et effectuez votre demande 100 % en ligne ! Vous obtiendrez une réponse de principe immédiate dans un délai de 48 heures.

Prêt travaux