Comment optimiser sa gestion de budget ?

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comment optimiser

sa gestion de budget ?

Comment optimiser sa gestion de budget ?

Simulez votre projet en 3 clics !

1
2
500 €
50000 €
3
12 mois
84 mois

Pour de nombreuses personnes, la gestion de budget est un véritable casse-tête. Apprendre à gérer son compte est pourtant essentiel pour éviter le risque d’endettement tout en conservant un niveau de vie confortable. Heureusement, il existe plusieurs méthodes simples et efficaces pour vous aider à suivre vos dépenses au quotidien.

Les revenus et les dépenses obligatoires

La gestion d'un budget est essentielle, que vous viviez seul ou en couple, avec ou sans enfants. Se retrouver à découvert est une situation embarrassante et handicapante, notamment si elle se reproduit fréquemment. Vous risquez non seulement de devoir payer des agios, mais également de compromettre la relation de confiance entretenue avec votre banquier. Une bonne gestion financière peut également vous aider à épargner et à faire fructifier votre épargne : une bonne raison pour prendre de bonnes résolutions !La première étape consiste à déterminer avec précision quelles sont vos dépenses récurrentes (qui reviennent chaque mois) et vos charges fixes :- Loyer si vous êtes locataire ou échéance de crédit immobilier si vous êtes propriétaire, - Facture d’énergie (électricité et gaz),- Facture d’eau,- Dépenses alimentaires et produits d’hygiène,- Cotisations d’assurances (assurance habitation, assurance auto, assurance scolaire, etc.),- Frais scolaires ou de cantine (si vous avez un ou plusieurs enfants),- Facture de téléphone,- Impôts sur le revenu, taxe d’habitation et taxe foncière (si vous n’êtes pas mensualité, calculez les sommes dues chaque mois au prorata de l’année fiscale),- Mensualités des crédits souscrits (prêt personnel, crédit à la consommation, etc.).Une fois vos dépenses évaluées, vous pourrez les déduire de vos revenus. La somme restante correspond à votre « reste à vivre ». Elle peut être utilisée pour des dépenses non essentielles (loisirs, achat de vêtements, voyages, spectacles, etc.) et/ou épargnée. 

La méthode KaKebo

Issue du Japon, cette méthode particulièrement efficace pour optimiser la gestion de votre budget existe depuis plusieurs centaines d’années ! Elle se démarque de l’approche consistant à retrancher les dépenses aux revenus pour déterminer le montant du reste à vivre. En effet, la méthode Kakebo – qui se traduit littéralement par « plan de compte » - privilégie l’épargne. Vous devez donc en premier lieu déterminer le montant que vous désirez mettre de côté. Vous obtiendrez ainsi la somme que vous pouvez utiliser librement. Celle-ci doit être intégrée dans l’une des 4 catégories suivantes : culture, loisirs, dépenses de première nécessité et extras). Il est possible de réduire le nombre de catégories, mais pas d’en ajouter. Cette méthodologie présente plusieurs atouts. Elle vous apprend également à prioriser vos dépenses et à vous concentrer sur l’essentiel et les achats réellement indispensables.Chaque mois, vous pouvez analyser le tableau obtenu et en tirer les conclusions qui s’imposent. Il vous sera ainsi plus facile de trouver des solutions pour réduire vos dépenses et augmenter votre épargne. Cette analyse vous permettra également d’obtenir des prédictions fiables pour anticiper votre budget annuel.Généralement, la méthode du KaKebo nécessite la tenue d’un livre de compte à la main. Il existe plusieurs trames disponibles en libre accès sur Internet. Si vous trouvez cet exercice manuel laborieux, vous avez la possibilité de créer un modèle de document avec le logiciel Excel, que vous pourrez dupliquer chaque mois en créant un nouvel onglet. Cette alternative est idéale pour avoir une vision plus globale de ses finances et effectuer d’éventuels calculs ou croisements dynamiques grâce aux fonctionnalités intégrées dans le logiciel.

Pourquoi épargner ?

Même si vous gérez parfaitement votre budget de manière à ne jamais vous retrouver à découvert, vous prenez des risques en décidant de ne pas constituer d’épargne. Il est impossible de prédire l’avenir et vos besoins peuvent évoluer rapidement. Voici quelques arguments pour vous convaincre d’épargner :- L’épargne peut vous aider à faire face aux aléas de la vie : en cas de perte d’emploi ou de revenus, d’accident ou de problème personnel, vous pourrez compter sur votre trésorerie.- L’épargne peut vous aider à réaliser vos projets : au-delà des dépenses « plaisir », vous aurez peut-être envie, à un moment donné ou un autre, d’acquérir un bien coûteux comme un bateau, ou de devenir propriétaire. Il est plus facile de concrétiser ces projets quand on dispose d’un apport personnel.- L’épargne peut sécuriser votre avenir et celui de vos proches : vous devez penser à votre retraite ou aux futurs besoins de vos enfants et petits-enfants. Au-delà de tous ces avantages, l’épargne est aussi un bon moyen de faire fructifier son argent... sans avoir à s’en préoccuper !