Voiture hybride ou 100% électrique : oui, cela vaut le coût !

Une question ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Véhicule

Véhicule
Voiture hybride ou 100% électrique : oui, cela vaut le coût !

Voiture hybride ou 100% électrique : oui, cela vaut le coût !

Prévu du 5 au 15 mars, le Salon international de l’automobile de Genève devait faire la part belle aux véhicules éco-responsables et aux dernières innovations technologiques qui les rendent de plus en plus attractifs.

Mais l’épidémie de type coronavirus est passée par là et la 90e édition de l’événement a dû être annulée, une première depuis la Seconde Guerre mondiale.

En attendant que la tension générale redescende et que les mesures de santé publique fassent effet, rien ne nous empêche de vous guider (à distance) dans votre désir de rouler plus « propre » à l’avenir. Déterminée à atteindre la neutralité carbone en 2021, Banque Casino ne manque pas d’arguments, notamment sur le plan financier, pour vous convaincre que le temps est venu d’adhérer massivement à un mouvement qui rendra meilleur l’air du temps.

Rouler sans polluer : on y va tout droit

En 2019, le marché de l’hybride pour les particuliers en France a bondi de près de 18% par rapport à l’année précédente (125 432 véhicules vendus contre 106 369 en 2018). Une progression qui atteint les 29% sur les voitures hybrides rechargeables. Et leur croissance exponentielle n’est pas seulement souhaitable et bénéfique pour notre chère planète Terre, elle est désormais totalement programmée et impossible à inverser. Sans surprise, les nouveautés 2020 du secteur automobile se concentrent principalement autour de l’électrification des modèles. Et d’ici peu, tous les constructeurs proposeront une gamme fournie de véhicules « verts ».

Avant d’aborder les dispositifs d’état dédiés à la rénovation écologique du parc automobile français, attaquons d’emblée avec « LE » sujet qui a tendance à fâcher pas mal de consommateurs : le prix élevé des véhicules hybrides ou 100% électrique. Ces derniers temps, la donne change à vitesse grand V ! La nouvelle décennie qui s’ouvre va considérablement bouleverser les habitudes et, par effet boule de neige, les tarifs pratiqués par les marques devraient baisser continuellement, concurrence oblige.

Toujours est-il qu’actuellement, plusieurs modèles d’hybrides sont disponibles neufs à un prix inférieur à 30 000€ comme les Hyundai Ioniq (27 750€) et Kona (27 150€), ou la Kia Niro (28 990€). La plus abordable d’entre toutes demeure la Toyota Yaris (20 950€), qui possède le double avantage d’être accessible au plus grand nombre et construite sur le sol français (à Valenciennes). Aujourd’hui, une Yaris sur deux vendues en France est hybride. Plus qu’un simple signe avant-coureur, c’est une véritable passation de pouvoir qui s’opère sous nos yeux.

Pour ceux qui ne peuvent pas se permettre d’investir dans du neuf, sachez que le marché de l’occasion commence à être bien approvisionné en véhicules hybrides. Vous pouvez y dénicher plusieurs modèles affichés aux alentours de 10 000€ (Toyota Yaris ou Auris, Lexus CT, Honda CRZ…) ou plus proches des 15 000€ (Volkswagen Jetta, Peugeot 3008 ou Citroën DS5 de première génération…).

Afin d’aider les consommateurs à assumer autant leurs désirs que leur engagement écologique, mais aussi au regard de notre volonté de prendre part à l’élan bienfaiteur qui unit toujours plus les esprits les plus altruistes, Banque Casino propose un prêt Auto (jusqu’à 38 000€) capable de répondre à toutes vos attentes, avec un taux fixe parmi les plus intéressants du marché. Pour favoriser les investissements éco-responsables, Banque Casino s’engage à financer TOUS les véhicules hybrides ou 100% électrique.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages de notre crédit Auto écologique, rendez-vous ici : https://www.banque-casino.fr/credits/pret-auto-hybride-electrique

Bonus écologique et prime à la conversion, pour prendre la vague des transports écolos sans se noyer

Moins énergivores et moins chers en entretien, les véhicules écolos ont un atout majeur supplémentaire : ils sont aussi moins taxés, avec des aides de l’état en prime !

Plutôt que de chercher à éviter le malus, nous vous encourageons, dans la mesure du possible, à profiter du bonus écologique (de 3 000 à 6 000€, selon le prix du véhicule). Celui-ci se matérialise par une aide financière, soit déduite directement par le concessionnaire, soit remboursée si vous en faites la demande après l’achat de votre véhicule 100% électrique (les hybrides ne sont pas concernés).

Au passage, ce bonus peut s’appliquer à la location longue durée (2 ans ou plus), tandis qu’il concerne également les véhicules fonctionnant à l’hydrogène, les 2 roues, 3 roues et quadricycles motorisés utilisant l’électricité comme source d’énergie. Un soutien financier peut aussi vous être versé pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, en complément de celui prévu par une collectivité territoriale.

Pour bénéficier du bonus écologique, l’acheteur doit être majeur, domicilié en France et remplir un dossier en ligne en se connectant au site Internet de l’ASP, l’Agence de Services et de Paiement qui reverse les aides publiques européennes, nationale et locales. De plus, le véhicule doit remplir les conditions suivantes :

● émettre au maximum 20 grammes de CO2 au kilomètre ;
● être acheté neuf ;
● être immatriculé en France dans une série définitive (donc, non provisoire) ;
● ne pas être vendu dans les 6 mois suivant son achat ou avant d’avoir parcouru au moins 6 000 kms.

Après le bonus, la prime en deuxième effet "kiff cool"

Longtemps connue sous le nom de « prime à la casse », la prime à la conversion vous permet de bénéficier (sous conditions) d’une aide d’état destinée à favoriser le remplacement des anciens véhicules à moteur thermique par un engin complètement électrique (Crit’Air) ou hybride (Crit’Air 1 ou 2). À noter que cette prime (jusqu’à 5 000€) ne vient pas concurrencer le bonus écologique. Au contraire, les deux s’additionnent !

Le montant de la prime de conversion dépend de votre revenu fiscal de référence par part (+/- 13 489€), de la motorisation de votre ancien véhicule (essence ou diesel) et du type d’engin que vous souhaitez acheter ou louer sur la durée (automobile, 2 ou 3 roues, quad…). À titre indicatif, les foyers les plus modestes qui souhaitent acheter une voiture électrique neuve de moins de 45 000€ tout en envoyant à la casse leur vieux véhicule diesel d’avant 2006 peuvent recevoir une aide totale de l’état à hauteur de 11 000€ (6 000€ de bonus écologique + 5 000€ de prime à la conversion).

Pour connaître plus en détail les conditions d’éligibilité du bonus écologique et de la prime à la conversion, ainsi que l’ensemble des mesures antipollution prises par l’état (taxe malus, vignette ou pastille Crit’Air…), le site officiel de l’administration française (Service-Public.fr, puis rubrique « Transports ») est l’outil idéal en complément de nos conseils. Riche en informations, ergonomique et régulièrement mis à jour, il vous permettra d’apporter des réponses claires et chiffrées à toutes vos interrogations sur le sujet.

Parce que le futur est déjà là et que tout le monde a le droit d’investir pour le rendre meilleur, Banque Casino a, pour sa part, le devoir de vous faciliter la tâche. Alors, à vos marques (préférées) ! Car nous avons le prêt (Auto)… feu, partez !

Les articles qui peuvent vous intéresser

Profitez du bonus écologique
Financement première voiture crédit Banque Casino
Bénéficiez de la prime à la conversion